Nouvelle solution d’apprentissage:
ICEDAP entre dans le game !

Nouvelle solution d’apprentissage: <br />ICEDAP entre dans gameLe mois dernier, nous vous proposions quelques astuces pour susciter l’engagement et la motivation des apprenants dans vos modules e-learning. Nous avions alors parlé de gamification… Aujourd’hui, nous vous donnons plus d’informations sur ce sujet, et comment l’intégrer à vos parcours de formation.

 

Avant de commencer, faisons le point sur le vocabulaire : qu’est-ce que la gamification ? On appelle gamification (ou ludification) le fait « d’utiliser certains mécanismes issus du jeu dans différents secteurs d’activité qui ne sont pas ludiques à la base. »*

À l’origine appliquée au domaine du marketing, dans le but d’améliorer une offre commerciale, la gamification s’est depuis étendue à d’autres domaines, et est devenue une modalité d’apprentissage à part entière en formation.

Il existe de nombreuses manières de gamifier votre module e-learning ou parcours de formation, selon votre contenu ou votre public cible, mais certains grands principes du jeu reviennent le plus souvent :

  • Le défi à relever

Quoi de plus stimulant que d’avoir un défi à relever ? Faites de vos objectifs pédagogiques un challenge  pour motiver vos apprenants ! Attention en revanche à trouver le juste milieu : le défi proposé ne doit être ni trop simple, ni trop complexe. Il peut s’articuler autour d’éléments que vous utilisez couramment dans vos modules, tels que des quiz, auxquels vous pouvez ajouter un chronomètre, ou encore des obstacles en cas de mauvaise réponse qui ralentiront la progression de l’apprenant.

ICEDAP a utilisé ce principe dans un produit développé en exclusivité pour un de ses clients sur l’impôt sur la fortune immobilière (IFI).

  • Le storytelling

Nouvelle solution d’apprentissage: <br />ICEDAP entre dans gameRaconter une histoire, suivre des personnages à travers une intrigue est l’un des principes fondamental du jeu et, s’il est bien utilisé, cela permet à l’apprenant de s’immerger dans son parcours de formation. Si l’apprenant peut s’identifier au protagoniste de l’histoire, cela favorisera son implication dans l’apprentissage.
Vous pouvez également rendre l’apprenant acteur de l’histoire que vous racontez. Faîtes-lui prendre des décisions qui modifieront le cours de l’histoire ou feront  échouer ou réussir  les protagonistes dans leur quête par exemple !

ICEDAP a utilisé ce principe dans un produit développé en exclusivité pour un de ses clients sur le Pacte Dutreil.

  • Les récompenses

L’obtention de récompenses est souvent très appréciée des apprenants ; elle permet de valoriser les efforts fournis et d’encourager. Elles peuvent prendre la forme de points ou de badges attribués en cas de bonnes réponses, ou encore permettre à l’apprenant de progresser plus rapidement dans le jeu. Les récompenses peuvent également être attribuées de manière aléatoire, il y a toujours une part de hasard et de chance dans les jeux, que vos apprenants apprécieront de retrouver !

  • La compétition

La compétition entre pairs peut s’avérer très motivante pour certaines personnes. Elle permet de favoriser les échanges et de créer une cohésion de groupe. Organisez un tournoi entre membres d’une équipe par exemple, avec un classement des meilleurs scores.  Prenez garde toutefois à ne pas dévaloriser les scores les plus bas. Une compétition ou un classement peut être plus complexe à mettre en place, et nécessite une bonne maîtrise de votre plateforme LMS ou Intranet. Notez aussi qu’il ne convient pas à tous les profils de joueurs, il faut donc bien connaître son public cible avant de mettre en place un tel dispositif.

Vous l’aurez compris, la gamification est un bon moyen de motiver les apprenants dans le cadre d’un parcours de formation. Mais avant de se lancer, il est nécessaire de garder certains éléments à l’esprit. Tout d’abord, le jeu ne doit pas être une fin en soi. Ne perdez donc pas de vue vos objectifs pédagogiques. Le but du jeu (ce qui fait que l’apprenant réussi) et les règles (ce que l’apprenant doit faire pour réussir) doivent être clairement explicités au début du jeu, et accessibles à tout moment pendant la session.

Enfin, n’oubliez pas que votre jeu ne doit être ni trop simple, ni trop difficile : votre apprenant doit sentir qu’il peut réussir, mais qu’il doit fournir des efforts pour cela !
Et maintenant c’est à vous de jouer !

*Source : OxfordDictionaries