Droit à l’oubli : publication de la liste des maladies

Le droit à l’oubli permet aux personnes ayant guéri, depuis un certain délai, de maladies graves de ne pas déclarer ce risque. Pour les personnes qui ne relèvent pas du «droit à l’oubli», la Convention AERAS met en place une grille de référence dans le but de faciliter l’accès à l’assurance emprunteur pour un certain nombre de pathologies listées. Cette liste vient d’être mise à jour le 16 juillet 2018.

Source : communiqué de la Commission de Suivi et de propositions de la Convention AERAS