04- Le prêt d’épargne-logement

04- Le prêt d'épargne-logement
04- Le prêt d’épargne-logement

Commentaire

Ce prêt est ouvert aux titulaires d’un produit d’épargne-logement, CEL ou PEL. Les principaux projets qu’il peut financer sont détaillés dans le tableau ci-dessous.
Le montant du prêt dépend de l’effort d’épargne réalisé préalablement et de la durée de remboursement qui peut aller de 2 à 15 ans. Ce montant ne peut dépasser 23 000 € s’il est réalisé à partir d’un CEL ou 92 000 € s’il est réalisé à partir d’un PEL.

Les projets finançables par le prêt EL :

  • l’achat d’une résidence principale
  • l’achat d’une résidence secondaire uniquement par un prêt d’épargne-logement issu de PEL/CEL ouvert avant le 01/03/2011 (1)
  • la réalisation de travaux (2)
  • l’achat d’une résidence locative
  • l’achat d’un bien immobilier en indivision
  • le paiement d’un bouquet en cas d’achat en viager
  • le changement de destination d’un immeuble en habitat, le paiement d’une soulte
  • l’achat de parts de SCI d’attribution à objet d’habitation, reconstitution de la pleine propriété d’un bien immobilier
  • l’achat d’immobilier de loisir à temps partagé ou en multipropriété uniquement par un prêt d’épargne-logement issu de PEL/CEL ouvert avant le 01/03/2011
Principales conditions
Être titulaire d’un produit d’épargne-logement, propriétaire ou locataire.
Durée minimale d’épargne :
– 18 mois pour prêt issu d’un CEL,
– 36 mois pour prêt issu d’un PEL.
Un emprunteur peut financer une résidence principale (la sienne ou celle d’un locataire) et, pour un prêt issu de PEL/CEL ouvert avant le 1/03/2011, une résidence secondaire neuve.
Apport personnel minimum nécessaire : frais d’acte, de dossier et de prise de garantie
Durée : de 2 à 15 ans.
Garantie : librement négociée entre la banque et l’emprunteur.

 

Sans aucun doute, Tante Ebahie devra revoir son plan de financement, le régime de l’épargne-logement ne permet pas de financer un camping-car. Un prêt personnel conviendra mieux.

Contenu vérifié le 2 février 2018