Surendettement : le nombre de primo déposants au plus bas depuis 30 ans

Un peu moins de 92 000 primodépôts ont été enregistrés en 2018. Pour la 6e année consécutive, le nombre des nouvelles situations de surendettement est en baisse et revient à un niveau proche de celui de 1990.

Cette évolution s’explique en partie par l’encadrement réglementaire plus strict de la distribution du crédit à la consommation, avec notamment les lois Lagarde et Hamon. Depuis plusieurs années, on constate dans les dossiers des personnes surendettées, une baisse des encours et de la fréquence des prêts personnels et, encore plus nettement, des crédits renouvelables.

Source : Banque de France, enquête typologique 2018 sur le surendettement des ménages

Pour en savoir plus, vous pouvez retrouver notre thème Surendettement des particuliers dans le domaine Clic & Clair Connaissance du client particulier.