Montants intervenant dans le calcul de l’impôt : revalorisation

La base BOFIP a été mise à jour par l’administration fiscale afin de revaloriser certains montants intervenant dans le calcul de l’impôt. Cette revalorisation se fait en fonction de l’évolution des limites des tranches du barème progressif de l’impôt sur le revenu votée en loi de finances. L’administration a, pour certains montants, appliqué une règle d’arrondi dérogatoire.
Concernant la réduction de l’impôt sur le revenu en faveur des foyers modestes, la limite de RFR à ne pas dépasser pour un couple imposé en commun est fixée à 42 074 €.
S’agissant de l’abattement spécial en faveur des personnes âgées ou invalides, son montant est porté à 2 416 € ou 1 208 € selon les cas.

Source : Actualité de la base Bofip du 18/02/2019