Panorama des thèmes
PartagerTweet about this on TwitterShare on FacebookShare on LinkedInEmail to someonePrint this page
Crédits aux particuliers -

04- Le prêt d’épargne-logement

04- Le prêt d'épargne-logement
04- Le prêt d’épargne-logement

Commentaire

Ce prêt est ouvert aux titulaires d’un produit d’épargne-logement, CEL ou PEL. Les principaux projets qu’il peut financer sont détaillés dans le tableau ci-dessous.
Le montant du prêt dépend de l’effort d’épargne réalisé préalablement et de la durée de remboursement qui peut aller de 2 à 15 ans. Ce montant ne peut dépasser 23 000 € s’il est réalisé à partir d’un CEL ou 92 000 € s’il est réalisé à partir d’un PEL.

 

 

 

Achat d’une résidence principale

accolade

construction, achat de neuf, achat d’ancien avec ou sans travaux
   

 

Achat d’une résidence secondaire (1)
   

 

Achat d’une résidence locative
   

 

Réalisation de travaux (2) , paiement d’une soulte
      Achat d’un terrain constructible
   

 

Changement de destination d’un immeuble en habitat
   

 

Achat d’un bien immobilier en
indivision 
   

 

Paiement d’un bouquet en cas d’achat en viager
      Achat de parts de SCI d’attribution à objet d’habitation, reconstitution de la pleine propriété d’un bien immobilier
   

 

Multipropriété, immobilier de loisir à temps partagé (3)
Projets finançables par le prêt EL puce  puce   puce   puce      puce  puce  puce   puce  puce       
Principales conditions
Être titulaire d’un produit d’épargne-logement, propriétaire ou locataire.
Durée minimale d’épargne :
– 18 mois pour prêt issu d’un CEL,
– 36 mois pour prêt issu d’un PEL.
Un emprunteur peut financer une résidence principale (la sienne ou celle d’un locataire) et, pour un prêt issu de PEL/CEL ouvert avant le 1/03/2011, une résidence secondaire neuve.
Apport personnel minimum nécessaire : frais d’acte, de dossier et de prise
de garantie
Durée : de 2 à 15 ans.
Garantie : librement négociée entre la banque et l’emprunteur.

 

Sans aucun doute, Tante Ebahie devra revoir son plan de financement, le régime de l’épargne-logement ne permet pas de financer un camping-car. Un prêt personnel conviendra mieux.