Panorama des thèmes
PartagerTweet about this on TwitterShare on FacebookShare on LinkedInEmail to someonePrint this page
Fiscalité des particuliers - Imposition des revenus de 2016 -

05- CSG et CRDS sur les salaires

05- CSG et CRDS sur les salaires
05- CSG et CRDS sur les salaires

Commentaire

La contribution sociale généralisée (CSG) a été créée pour assurer le financement de la Sécurité sociale. La contribution au remboursement de la dette sociale (CRDS) a été créée par la suite.

Pour la détermination de l’impôt sur le revenu, la CSG sur les salaires est déductible à hauteur de 5,1 % pour un taux de prélèvement total de 7,5 %. Demeurent donc imposables au titre de l’impôt sur le revenu (IR) : 2,4 % de CSG non déductible et la CRDS, d’un taux de prélèvement de 0,5 %.

Par rapport au salaire net perçu, la part de CSG non déductible et la CRDS s’ajoutent pour déterminer le salaire à déclarer. Dans la situation inverse, pour passer du salaire à déclarer au salaire net perçu, ces contributions se retranchent. Tout dépend de quel côté on se place !